Views
5 months ago

N° 3 / 2022

  • Text
  • Chez
  • Pharmacie
  • Ainsi
  • Peuvent
  • Contre
  • Souvent
  • Effet
  • Produits
  • Faire
  • Substances
WASTE WARRIORS – TROP BON POUR LA POUBELLE |POUR LE COEUR ET LE CERVEAU | DES GENOUILLÈRES MÉDICALEMENT | BLESSURES PUNIES | MENEZ LA VIE DURE AUX BOUTONS | BOURGEONS DE PLANTES | LES ALLERGIES – PLUS RÉPANDUES QUE JAMAIS | GEMMOTHERAPIE, LE FRÊNE COMMUN | EN CAS DE CONSTIPATION | TOUT SAUF SUPERFLU | RÈGLER L’APPÉTIT | ECZÉMA | POUR VOTRE BIEN-ÊTRE | EN CAS DE DOULEURS ARTICULAIRES | TRAITER NATURELLEMENT LE PSORIASIS | L’AROLE EST STRESSÉ À CAUSE DU CLIMAT | EN CAS DE FATIGUE ET DÉPUISEMENT | PRÉVENTION NATURELLE | CONCENTRATION ET DÉTENTE | QUAND L’ÀME PLEURE | POUR ÉQUILIBRE ACIDOBASIQUE | RENFORCER SES PROPRES RACINES | EN CAS DE PEAU SÈCHE DANS LA ZONE INTIME | POUR LE FONCTIONNEMENT NORMAL DU CERVEAU ET DU SYSTÈME NERVEUX | QUAND IL PLEUT DES POUSSINS | PROTÉGER CHIENS ET CHATS DES TIQUES | EN UN MOT | VANITÉ | DES CHAUSSURES BONNES POUR LA SANTÉ | POUR LE COEUR ET LES VAISSEAUX SANGUINS | VERNIS À ONGLES ET COCKTAIL DE VITAMINES EN UN | DES ARCHITECTES POUR NOTRE SANTÉ | EN CAS DE VESSIE IRRITABLE | POUR PLUS D’ÉNERGIE | EN CAS DE BOUCHE SÉCHE | L’HOMÉOPATHIE FONCTIONNE-T-ELLE VRAIMENT? | POUR LA SANTÉ DU NEZ E DES OREILLES | EN CAS DE DOMMAGES AUX NERFS DE LA COLONNE VERTÉBRALE | ALIMENTATION SAINE | POUR L’HYGIÈNE BUCCALE | RECETTE | LES VITAMINES EN SPRAY | SE DÉFENDRE À UN ÂGE AVANCÉ | SOURCE DE FORCE ET D’ÉNERGIE | UNE NOUVELLE GÉNÉRATION D’HOMMES | SOIN POUR LES MAINS | POUR LES MUSCLES ET LE SYSTÈME NERVEUX | LINGERIE MENSTRUELLE | DU SENS DE LA VIE | EN CAS DE RHUME DES FOINS

Se défendre à un âge

Se défendre à un âge avancé contre les agressions et la violence L’insécurité et la peur face à un environnement souvent perçu comme menaçant ainsi que le manque de confiance en ses propres capacités sont malheureusement des sentiments que les seniors ne connaissent que trop bien: l’autoprotection est de mise! L’essentiel d’abord: chacun devrait se défendre quand il se trouve dans une situation inappropriée. Un peu de préparation est naturellement utile: par exemple pour que les personnes ne tombent pas dans un état de choc lors d’une situation d’urgence et ne subissent pas n’importe quoi. Il n’est pas toujours conseillé de risquer la confrontation: on peut se laisser voler mais rester indemne physiquement. L’autodéfense dépend donc de la situation. Toutefois, l’autodéfense est la dernière option dans certaines situations, et si elle doit être utilisée, qu’elle le soit de manière efficace. Bien sûr, la condition physique limite les possibilités, mais des connaissances de base dans un type d’autodéfense ne sont pas de trop pour pouvoir se défendre contre les agressions. Violence et agressions contre les seniors – qu’elles soient verbales, physiques, sexualisées ou psychiques, sont malheureusement presque quotidiennes. Savoir se défendre verbalement et physiquement en sortant en même temps du rôle de victime est, entre autres, l’objectif des cours d’autodéfense courants. Ces cours montrent aux personnes âgées comment se défendre, même avec peu d’efforts. Tant qu’elles sont encore aptes à se déplacer raisonnablement et à prendre soin d’elles-mêmes, de tels cours peuvent être utiles. Prenons un ancien employé de banque, âgé de 65 ans, et un ancien maçon de 85 ans souffrant de la maladie de Parkinson; l’employé de banque pourrait encore s’affilier à une association d’arts martiaux tandis que le maçon reçoit probablement déjà des soins infirmiers. L’âge et la constitution jouent donc un rôle central. C’est surtout quand leur propre corps s’affaiblit que beaucoup de gens ont tendance à vouloir assurer leur défense en s’aidant de moyens auxiliaires. Les armes d’autodéfense peuvent être utiles à cet égard, mais elles représentent un danger tant au sens juridique du terme que pour l’autoprotection. Le risque d’être soi-même attaqué avec l’arme, en désarmant, augmente surtout en cas d’infériorité physique. La prudence est de mise Est-il vraiment judicieux d’apprendre aux seniors des connaissances de base en matière d’autodéfense? On peut répondre à cette question comme suit: cela dépend entièrement de la condition physique de l’individu. Une certaine forme physique doit être avérée, L’ours de Pharmacie chez soi Édition et annonces Perpress Medien SA, Könizstrasse 25, 3008 Berne, tél. 031 740 97 10, fax 031 740 97 28, info@schweizerhausapotheke.ch Directeur Dr. Christoph Tschan, 031 740 97 15; Mischa Felber, 031 740 97 12, m.felber@schweizerhausapotheke.ch • Secrétariat Carolyn Scheidegger, 031 740 97 10 Rédaction Ann-Brita Dähler, Hakan Akí, 031 740 97 20, h.aki@schweizerhausapotheke.ch • Responsable de l’édition numérique Ann-Brita Dähler, 031 740 97 18, a.daehler@schweizer hausapotheke.ch • Rédaction numérique Cornelia Hänni, c.haenni@schweizerhausapotheke.ch • Traduction Christianne Lelarge Conception graphique Anja Maria Wullschläger, a.wullschlaeger@schweizer hausapotheke.ch • Directeur du marketing et de la communication Stefan Möckli, 031 740 97 02, s.moeckli@schweizerhausapotheke.ch • Crédit photos unsplash.com, shutterstock.com, màd Tirage (allemand et français) 205339 exemplaires (certifié REMP 2021) Abonnement 24 francs • Parution 8 fois par an • Service abonnements Saanefeldstrasse 2, 3178 Bösingen, 058 510 61 12, abo@schweizerhausapotheke.ch 48 Pharmacie chez soi 3-2022

car toute forme de défense physique demande des efforts. Selon les experts, il y a suffisamment d’arguments pour répondre par un oui clair! L’autodéfense permet d’augmenter, entre autres, la forme physique des participants au cours. L’objectif est avant tout de renforcer la confiance en soi ainsi que la capacité à faire face au harcèlement quotidien, au dépassement des limites, voire aux agressions violentes. À côté des cours pour les personnes âgées, qui sont proposés dans toutes les plus grandes villes de Suisse, il existe aussi d’autres cours qui prennent en compte des besoins spécifiques. En plus des aspects pratiques, des cas concrets – tirés de la presse, par exemple – sont examinés et discutés. Tous les participants sont conscients qu’il existe une différence, à ne pas sous-estimer, entre théorie et pratique: cela signifie que l’application effective des connaissances acquises n’est pas si simple et que les recettes miracle font défaut. Même si les cours d’autodéfense pour les seniors ne sont pas la panacée, ils offrent cependant des avantages considérables, notamment, un gain de confiance en soi: un moyen efficace de lutter contre la peur et l’insécurité! Renforcer la confiance en soi Les femmes en particulier sont enchantées à l’idée de découvrir leurs propres forces – indépendamment de leur âge et de leur santé. La crainte d’une violence possible ou la volonté de se confronter à la violence vécue – structurellement ou dans sa propre chair – sont souvent une incitation à participer à un cours d’autodéfense. La peur ne doit pas paralyser, mais au contraire éveiller et mobiliser. Les seniors sont aussi confrontés aux plus diverses formes de violence – allant de l’ignorance, en passant par des commérages sexistes, et pouvant aboutir au viol. Les participants s’entraînent à reconnaître ces agressions à temps, dans différentes situations, à s’en protéger en fonction de leur âge, et à les repousser avec succès. Pendant les cours, la confiance en soi est renforcée, afin de pouvoir s’opposer à l’avenir, en tant que victime, à l’arrogance et à la violence en public. Les participants peuvent alors découvrir des possibilités d’utiliser leur voix, leur langage, leur corps et en particulier leur force mentale pour être capables de se défendre jusqu’à un âge avancé. Toute personne souhaitant se faire conseiller ou cherchant de l’aide, peut le faire au moyen de la plateforme «Vieillesse sans violence», (vieillessesansviolence.ch) ou par le numéro de téléphone 0848 00 13 13. Le centre de compétence national met en contact les personnes concernées avec des spécialistes des domaines de la médecine, du droit, des soins et des assurances. Jacqueline Trachsel est journaliste RP. Elle travaille comme journaliste/rédactrice free-lance pour différents médias depuis 1994. ActiVital ® forte Pour tous ceux qui ont besoin d´un plus d’énergie Agents fortifiant contenant des acides aminés et magnésium Substances actives: 5 g L-Arginin-L-Aspartat, 2,4 g Magnesium-L-Aspartat-Dihydrat (180 mg Mg) Excipients : bicarbonate de potassium, acide citrique (anhydre), silice colloïdale (anhydre), acésulfame-K (E 950), aspartame (E 951), arôme de citron, arôme d‘orange, povidone, riboflavine phosphate de sodium ; Swissmedic, liste D. Titulaire de l‘autorisation : Dr. H. Welti AG Ceci est un médicament autorisé. Veuillez lire la notice d‘emballage. Disponible dans les pharmacies et drogueries Conditionnement : 10 sachets / Pharmacode : 6496686 Conditionnement : 20 sachets / Pharmacode : 6496692 Source de force et d’énergie Pharmacie chez soi 3-2022 49

Nos Magazines