Views
4 months ago

N° 4 / 2022

  • Text
  • Chez
  • Pharmacie
  • Peuvent
  • Ainsi
  • Peau
  • Traitement
  • Souvent
  • Pieds
  • Faire
  • Pendant
ASSISTANTS SUR QUATRE PATTES | POUR UNE FONCTION NORMALE DES OS | UNE BONNE AUDITION | BLESSURES PUNIES | TROUBLES VEINEUX? | POIVRE, CHIA ET CIE | PLUS DE MOBILITÉ | QUAND LA VIE COMMUNE DEVIENT ÉTROITE | PLUS D’ÉNERGIE | GEMMOTHERAPIE, GUI | SOIN INTIME | DES PIEDS VIGOUREUX | DES GENOUILLÈRES MÉDICALEMENT | LE VÉRITABLE ENCENS | CYSTITE – TYPIQUEMENT FÉMININE? | 30 ANS DE PROTECTION SOLAIRE | EN CAS DE CORS AUX PIEDS | TROUBLES DIGESTIFS | UN APPORT OPTIMAL POUR LES PERSONNES ÂGÉES | ALOE VERA | POUR UNE MEILLEURE FONCTION HÉPATIQUE | HISTOIRE DE L’HYGIÈNE CORPORELLE | AVEC PLUS DE FORCE CONTRE LES POLLENS | EN CAS DE BOUTONS | LA CONSOUDE EST EN FLEUR | BÉBÉS ET ANIMAUX | PLANTE MÉDICINALE BOSWELLIA | À VOS TOPPINGS | REMÈDE MIRACLE CONTRE L’OUBLI? | POUR LE FONCTIONNEMENT NORMAL DU CERVEAU | VOYAGES SANS INCONFORT | EN UN MOT | SOIN ANTI-AGE | SELS DE SCHÜSSLER EN CAS DE PROBLÈMES MUSCULAIRES | EN CAS DE SÉCHERESSE VAGINALE | LÂCHER PRISE | L’ERREUR EST HUMAINE | DÉCONNECTER PLUS FACILEMENT | GRINCEMENTS DE DENTS | ÉVITER DE METTRE LES PIEDS DANS LE PLAT | YOGATHÉRAPIE: LA CLÉ DE LA SANTÉ | PROTÉGEZ ANIMAUX DES TIQUES | POUR LA SANTÉ DU NEZ ET DES OREILLES | GEMMOTHERAPIE, LA FRÊNE COMMUN | POUR TOUS LES MAUX BUCCAUX | POUR MAÎTRISER VOTRE ÉQUILIBRE ACIDOBASIQUE | RECETTE | FIXATION COIFFANTE NOURISSANTE | BOOSTER DU SYSTÈME IMMUNITAIRE

Éviter de mettre les

Éviter de mettre les pieds dans le plat Partout où les gens sont en contact les uns avec les autres, les choses peuvent parfois mal tourner. Des remarques indélicates ou des questions indiscrètes peuvent blesser. Comment devons-nous réagir si nous avons involontairement offensé une personne? Au cours des siècles derniers, de nombreuses maisons disposaient de récipients remplis de graisse à proximité du poêle. Le cuir des bottes était soigné avec cette substance graisseuse. Si quelqu’un entrait accidentellement en contact avec sa chaussure dans un tel récipient, il laissait ensuite de vilaines taches sur le sol. Ces traces, difficiles à enlever, rendaient la personne impopulaire. Il existe désormais des méthodes plus pratiques pour entretenir ses chaussures, les récipients de graisse ont donc disparu. Ce qui est resté est le danger de laisser une mauvaise impression chez les autres par un comportement maladroit ou imprudent et ainsi de mettre «les pieds dans le plat» au sens figuré. En posant sans arrière-pensée une question qui blesse ou embarrasse la personne à qui on s’adresse. Ou en abordant un sujet douloureux ou embarrassant pour la personne impliquée dans la conversation. «Comment se passe votre carrière?» Cette question peut être perçue comme une remarque très insensible pour quelqu’un qui vient d’être congédié. Sans s’en douter, la personne qui a posé la question a jeté du sel sur une plaie ouverte par sa curiosité. Attention aux préjugés Sur la scène sociale, il n’est pas possible d’éviter complètement des faux-pas; qui peut deviner où se trouvent les points sensibles de ses semblables? Comme le montre l’exemple suivant, quelqu’un peut être blessé involontairement: en se promenant, on rencontre la femme d’un ancien collègue de travail. On lui demande de transmettre des salutations à son mari. Elle répond avec tristesse qu’il a été victime d’un accident mortel il y a deux semaines. Un autre exemple: lors de lèchevitrines, on rencontre par hasard une ancienne collègue de travail, en compagnie d’un homme âgé. Quand on lui demande si son accompagnateur est bien son père, la personne interrogée réagit, légèrement choquée: «Non, c’est Éric, mon mari.» Les préjugés, les suppositions erronées ainsi que les confusions sont une raison fréquente de faire une erreur. Pour diminuer le risque de blesser quelqu’un, il suffit de poser des questions en cas de doute. Au téléphone, la personne qui appelle peut s’assurer: «Est-ce que je parle bien au directeur?» Dans la plupart des cas, la personne à laquelle on s’adresse définira sa fonction: «Non, je suis le responsable des ventes. Le directeur se trouve en ce moment en réunion.» En cas de doute, la position professionnelle ne doit pas être surestimée. Si la personne qui téléphone demande à l’apprenti: «Est-ce que je parle au propriétaire de l’entreprise?» l’apprenti se sentira flatté. Alors que, si elle s’adresse au patron en lui demandant s’il est l’apprenti, celui-ci ne se sentira guère flatté de la question. Éviter les remarques négatives Les gens veulent en général être traités avec estime et respect. Si l’on contrevient – intentionnellement ou non – à ce besoin fondamental, on finit par faire une erreur et par perdre la sympathie. D’autres faux pas sont des déclarations désobligeantes sur les absents. De même, en racontant des rumeurs et des ragots, les narrateurs se retrouvent très vite sur la corde raide. Les auditeurs peuvent se dire: «Quelles sont les choses négatives que cette personne peut bien raconter sur moi derrière mon dos?» En outre, il vaut mieux être prudent avec des remarques drôles. Toutes les personnes n’ont pas le même sens de l’humour, certaines personnes prennent au sérieux des commentaires ironiques, elles peuvent se sentir agressées ou blessées. En particulier, les canaux de communication numériques à l’instar des SMS, courriels et groupes de discussion conduisent facilement à des malentendus et à de la mauvaise humeur. Lors de la communication, l’autre partie ne voit pas les expressions faciales ni n’entend le son de la voix. Les deux éléments sont importants pour pouvoir interpréter correctement les remarques. Une petite taquinerie peut ainsi être rapidement interprétée à tort comme une remarque critique. En cas de doute, il vaut mieux laisser de côté les commentaires humoristiques ou indiquer qu’il ne faut pas les prendre au sérieux. Les discussions autoritaires sont une raison fréquente de discorde entre les gens. Elles conduisent à un durcissement des fronts. Si l’on trouve qu’il n’y a pas d’accord possible, il convient de mettre fin à la discussion à un stade précoce. Dans le cas contraire, il est facile d’arriver à des 46 Pharmacie chez soi 4-2022

échanges haineux et à des remarques blessantes. La phrase: «Je vois que nous n’arrivons pas à trouver un terrain d’entente, je propose donc de changer de sujet», permet d’alléger une ambiance tendue. Une prudence particulière est requise lors de consommation d’alcool. La bière, le vin et les spiritueux sont connus pour délier les langues, mais sous leur influence, il est facile de laisser s’échapper des remarques qui touchent durement les autres. Les compliments ouvrent des portes Les personnes qui sont trop élogieuses de leur personne se mettent rapidement dans le pétrin. Si elles soulignent trop leurs capacités, leurs réussites professionnelles ou leur richesse matérielle, cela peut facilement passer pour de l’égocentrisme et de l’arrogance. Les autres pourraient ainsi se sentir mis à l’écart. En revanche, il est possible de gagner des points de sympathie quand on montre un intérêt sincère pour les autres. Chaque personne a des qualités et des compétences, elles ne sautent pas toujours aux yeux. La question des loisirs révèle souvent quelque chose d’intéressant: toute personne passionnée par la culture des roses, par la restauration des voitures anciennes, ou qui collectionne des dés à coudre aura beaucoup de choses à raconter. L’expert en communication Dale Carnegie (1888-1955) a écrit dans son bestseller Comment se faire des amis: «On ne peut guère faire de plus grand compliment à une autre personne qu’en l’écoutant attentivement.» Celui qui désire être apprécié par les autres devrait s’intéresser aux opinions, aux expériences et aux points de vue d’autrui. Les bons auditeurs posent des questions, ont un contact visuel fréquent et se montrent réservés pour évaluer ce qu’ils entendent. Pour montrer de l’intérêt, il faut avoir de la sensibilité. Des questions trop indiscrètes peuvent signifier, au sens figuré, donner un coup de pied dans la fourmilière. Il en va de même pour le choix des sujets: la politique, la religion, les finances, les maladies et les problèmes personnels doivent toujours être réservés aux discussions avec la famille ou les proches. Il est préférable de ne pas aborder ces sujet avec des connaissances superficielles, car ils peuvent alourdir l’atmosphère et conduire facilement à des divergences d’opinion. Les sujets évidents sur lesquels tout le monde peut s’exprimer se prêtent bien à la discussion avec d’autres personnes; les humeurs changeantes du temps ou les saisons sont de bons points de départ pour une discussion. Chacun en fait très personnellement l’expérience et peut donc avoir son mot à dire. Le risque de divergences d’opinion est faible. Les discussions sur le temps qu’il fait offrent une occasion inoffensive de voir si l’alchimie fonctionnerait aussi pour un sujet plus exigeant. Même si l’on s’efforce d’éviter autant que possible les écueils délicats dans le domaine des relations humaines: personne n’est à l’abri de blesser un collègue de travail ou un camarade d’association. Dans ce cas, les spécialistes du bon comportement conseillent d’en parler directement afin de clarifier la situation. Demander sincèrement pardon permet d’exprimer des regrets et de comprendre l’erreur commise. Ni un SMS ni un courriel avec un «désolé» n’ont le même effet apaisant. Adrian Zeller BOSWELLIA Végan | Sans alcool | Soluble dans l’eau | Apport optimal Hänseler AG Industriestrasse 35 CH-9100 Herisau haenseler-forte.ch 2021.07.06 Pharmacie chez soi 4-2022 47

Nos Magazines